Le petit voyage éclair en ville

Le petit voyage éclair en ville - Rhonda Gamboa

J’ai un rendez-vous d’epilation laser samedi matin, et c’est absolument la seule chose qui m’empêche de partir plus tôt pour me rendre à Montréal pour la fin de semaine. Alors, je vais y aller, et ne pas l’annuler, et m’arranger pour choisir un déplacement qui aura lieu après pour mon petit voyage de dernière minute.

Je veux juste aller voir mon âme sœur en spectacle, pour le voir qu’une seule fois. Je sais que ce que je vais dire va paraître fou, mais cette personne se fait tordre le bras, elle a peut-être même reçu des menaces, pour ne plus me parler. Ça me choque, ça me déçoit, et ça me blesse profondément, mais malheureusement pour moi, les gens qui disent m’aimer, sont ceux qui cherchent aussi à me faire le plus de tort possible pour me faire souffrir pour rien. Croyez-le ou non, je me suis déjà fait dire que je dois absolument souffrir un enfer brûlant pour pouvoir progresser dans la vie. Je n’ai aucune idée pourquoi les gens tiennent tant à me détruire, pour me voir ensuite lutter pour me rebâtir, tout en sachant très bien que psychologiquement, ce qui a de mieux à faire pour aider quelqu’un à se bâtir, c’est l’encouragement et l’assistance qui ne crée pas une dépendance. Pourtant, la destruction de ma vie continue et ce martyre ne semble pas avoir de fin en vue. Je crains devoir passer le reste de mes jours à vivre avec cette torture incessante.

Alors, pour le moment, j’accepte de faire ce petit voyage pour voir ma douce moitié, qui n’aura même pas le droit ni de m’approcher, ni de me parler (peut-être même pas me saluer) une dernière fois. Je vais aller voir son groupe jouer dans un petit bar de la zone « hip » de Montréal, et après, je ne vais plus tenter de rester en contact. Je vais devoir mettre une quantité énorme de temps et d’énergie à en finir avec mes souffrances, et ça va exiger tant de temps et d’argent que je ne crois pas pouvoir me permettre ce genre de voyage encore. Mais, si je réussis à me défaire de cette misère qui semble être sans fin, je pourrai essayer de rejoindre la personne en question, en espérant pouvoir enfin vivre l’amour que je mérite, et jouir d’une vie qui sera véritablement la mienne.

J’ai hâte d’entendre le groupe jouer en direct. Les membres ont réellement beaucoup de talent.